Charles-Louis écrit un roman

Papillon (3)

In Chapitre 3 on 05/04/2010 at 23:09

      « Christopher, tu devrais rester encore un peu je crois. »

     Normalement, quand une fille comme Cécile te susurre ce genre de trucs à l’oreille, tu te dois de rester encore un peu, sans égard à l’endroit où tu dois rester exactement. Mais tous les charmes de la grande blonde me laissaient de glace. Je n’avais que Rebecca en tête. Sans Rebecca, point de salut. Cécile, aussi charnue et sex-appealing fut-elle, allait devoir aller se brosser. Et sans moi.

Papillon (2)

In Chapitre 3 on 08/02/2010 at 23:20

     « Cécile? » bredouillais-je, croyant finalement reconnaître la fille derrière la silhouette.

     La grande blonde m’attrapa par le bras en répondant « Oui, c’est moi » et me releva avec une facilité déconcertante, à la limite insultante. Malgré mon gabarit de corps fort moyen, je n’en demeurais pas moins un homme, et une jeune femme effilée comme Cécile ne devrait pas être en mesure de me soulever aussi facilement qu’on soulève un oreiller en polyester.

Papillon (1)

In Chapitre 3 on 07/02/2010 at 16:19

     Je me suis réveillé parce que j’avais l’impression qu’on essayait de me rentrer un vibrateur de force dans l’urètre. Ce n’était finalement que mon téléphone cellulaire qui me vibrait dans la poche, un constat qui me remplit, bizarrement, d’une amère déception.

     Je gisais sur un grand lit dans une pièce sombre. J’étais seul et je n’entendais rien d’autre que le vrrrrrrr de mon téléphone.